vendredi 18 mars 2016

Le Gars n'avait pas de cheveux ...

État des lieux ...

Le Gars n'avait pas de cheveux , j'aurais voulu avoir de la compassion.
Il était grand, jeune et beau.
Était il encore malade ou en rémission ? seule une chimio te laisse le crane comme ça ...Mais il était là, cherchant la petite bête , le corps courbé dans les étagères au fond du placard du haut, au fond du placard du bas , se penchant sur la moindre trace au carrelage du sol .
La main posée , prêt à se brûler sur la plaque chauffante de la cuisine puis, se dressant pour atteindre la hotte de cuisson à la recherche de la trace de graisse.
Et, quand il avait méticuleusement examiné une pièce, sournoisement se faufilait dans l'autre, pour recommencer son manège ...

Portes-poignées blablabla , prises blablabla, ventilation blablabla , douilles blablabla équipements robinetterie blablabla, évier blablabla , radiateurs blablabla, fenêtres-volets blablabla, interrupteurs blablabla, placards blablabla...

Aucun commentaire: