mercredi 4 mai 2022

Tout est parti d'un tweet. #CourbetJulien #PartiAnimaliste #30millionsdamis.

 Tout est parti d'un tweet.


Pour les amoureux des animaux , c'est maintenant que ça se joue vraiment avec les #legislatives . Ne serait ce qu un député pour porter la voix des animaux à l assemblée . Pas à pas . #partianimaliste

Pfff personne ne se bouge le cul pour ce pauvre chien attaché jour et nuit sur un balcon aujourd'hui il fait 45° plein soleil à Toulouse. Marre de faire des signalements...#PartiAnimaliste
 
 


@courbet_julien
Nos amis de ont une appli qui permet de signaler ce genre de chose je les mets en copie malgré tout

Miracle de Twitter . 
 
Le jour même j'avais un message en privé de 30 millions d'amis, le lendemain une personne de l'association au téléphone et le surlendemain deux personnes de l'association 30 millions d'amis pour une visite surprise chez les propriétaires du chien .
Le chien avait un tout petit espace sur le balcon et (d’après eux) était sorti le soir.
 
Après promesses d'agrandir l'espace du chien et sorties matin et soir le chien est resté sur le balcon.
 
Comme je m’étais déjà manifesté (auprès des propriétaires du chien) parce que ça me fendait le cœur de l'entendre gémir jour et nuit, ils ont immédiatement compris que la plainte venait de moi.
Quand j'ai voulu prendre ma voiture dans le parking de l'immeuble j'ai constaté que mes deux enjoliveurs coté droit étaient défoncés. Des amis garagistes m'ont confirmé que les trucs avaient été défoncés probablement à coup de pompes. 
 

 
30 millions d'amis a de nouveau visité le chien hier soir (le 3 mai)
La visite c'est plutôt mal passé le ton est monté, moi je suis restée planquée, je n'en menais pas large. 
Ils n'en sont pas à leur coup d'essai, leur voisin du dessous a subit des violences, le gars a sonné chez lui armé d'une barre de fer. 
 
Le chien est a présent totalement caché, je sais qu'il est couché sous une bâche élargie, mais il n'a plus la possibilité de pointer son museau.
 

 






dimanche 24 avril 2022

Presidentielles 24 avril 2022.

 

Ce matin j'ai promené ma jenny, puis j'ai acheté du pain, après ça j'ai pris mon sac et ma carte d électeur et à contre cœur, j'ai pris le chemin qui mène au bureau de vote ....
À mi parcours j'ai senti une douleur au genou, truc de fou, impossible d'avancer, j'ai attendu que la douleur passe et j'ai rebroussé chemin....
J'ai soigné mon genou avec du gel et avec un bandage, mis au repos l'articulation de mon genou.
A l heure ou j’écris je n'ai plus aucune douleur...
Mon genou a décidé pour moi, je n'ai pas voté. 
 

vendredi 22 octobre 2021

Echanges...Editrice, moi, éditrice, moi, éditrice, moi...

 

Chère Madame, 

Si vous souhaitez nous adresser votre texte, nous l'étudierons avec attention, au vu de la critique élogieuse de Grégoire Delacourt

 Merci par avance,

Bien cordialement,


G H...


                                                 
 
Chère Madame,

Je vous remercie de m’avoir adressé votre texte La Providence, et vous prie de m’excuser pour cette réponse tardive. 

C’est en effet un texte très touchant, comme le souligne Grégoire Delacourt. 
Malgré tout, nous ne sommes pas suffisamment convaincues pour envisager de le publier, aussi avons-nous décidé de ne pas le retenir.

C’est bien sûr un point de vue tout à fait subjectif, et je vous souhaite de lui trouver rapidement un éditeur.

Vous remerciant encore une fois de votre confiance,

Bien cordialement,

G H...

Éditions ...


          
                                                          


Madame

Je vous remercie pour votre attention 

Cordialement 

Michelle Brun

 

 

 


Esprit de l escalier :-)

 (Malgré tout, nous ne sommes pas suffisamment convaincues)Quand même! :

14 ans dans un orphelinat.Violée à 9 ans. Amoureux mort dans une explosion à 17 ans

si ce n'est pas suffisant !

Vous avez un cœur de pierre et puis c'est tout, sachez le Madame .

Bien cordialement,

Michelle Brun


 

 

Chère Madame,

Je me suis mal exprimée - et j'en suis sincèrement navrée. 

Par cette formule maladroite, je n'insinuais absolument pas que votre histoire ne nous avait pas convaincues. Simplement que nous n'étions pas convaincues qu'elle puisse s'inscrire à notre catalogue, justement parce qu'elle est un témoignage et que nous publions essentiellement de la fiction.

Il ne me serait pas venu à l'idée de remettre en cause ni la véracité ni la douleur contenue dans votre texte, et je suis confuse d'avoir pu vous le laisser penser.

J'espère avoir clarifié mon précédent message et vous souhaite, une fois encore, de lui trouver l'éditeur qui saura le porter.

Bien sincèrement,


G H 

Éditions ...

 

 

3/ Je vous taquine . 

Je vous remercie vraiment pour votre attention . Bonne soirée. :-)  

Michelle Brun.