dimanche 23 décembre 2018

Rêve... #giletsjaunes #Toulouse


J’ai fait un rêve,

j’ai rêvé que dans le quartier Bonnefoy je ne voyais plus François assis par terre sur le trottoir avec son sac et son chien,
j’ai rêvé que Christophe le CRS du quartier buvait une bière au café le Florida  du Capitole avec Stephan l’ex gilet jaune,
j’ai rêvé que ma voisine ne mangeait plus au resto du cœur, 
j’ai rêvé que Virginie ma copine prenait le train pour aller réveillonner avec sa famille dans le nord de la France,
j’ai rêvé qu’avec mes enfants nous allions au cinéma voir le film Bohémienne rapsodie avant de réveillonner et d’ouvrir nos cadeaux déposés sous le sapin de Noël,
j’ai rêvé que Sylvie mon autre voisine prenait le tram les bras chargés de cadeaux pour passer la nuit auprès de son enfant malade à l’hôpital purpan,
j’ai rêvé que Christine la marchande de fleur avait embauché deux personnes supplémentaires tant sa boutique ne désemplissait pas,
j’ai rêvé qu’il neigeait,que les musiciens de l’armée du salut entonnaient quand même des chants de Noël au coin de ma rue.

J’ai rêvé que Paris était une fête,
j’ai rêvé que tout les Français bénéficiaient en plus de leurs revenus mensuels, d’un revenu universel.

lundi 17 décembre 2018

Je ne suis pas dans les tuyaux.

J'ai beau chercher je ne trouve pas, je suis inclassable, pas de case pour moi.

Maman solo (j'ai élevé deux enfants dont un enfant handicapé)
J'ai 65 ans depuis début septembre, je touche le minimum vieillesse (manque de travail, manque de structures, manque de soutiens)
Élevée à l'assistance publique je n'ai pas de famille, veuve d'un premier mari , séparée du second , enfin bref , je cumule et pourtant, pas de prime de Noël pas de prime tout court.

Je ne suis pas dans les tuyaux , je n'ai jamais été dans les tuyaux, finalement ça me laisse quand même un sentiment de liberté, de différence.

Je fais 4 ourlets "au black" pour arrondir mes fins de mois, j’écris des petits récits pour évacuer les trucs lourds afin de rester sereine et sympa avec mon entourage.
j'ai un toit,   j'ai des bons amis , je soutiens certains gilets jaunes , je porte le mien en écharpe autour du cou, quand il n'est pas sur le tableau de bord de mon Opel Corsa diesel de 1993, qu'il va falloir que j'abandonne (très certainement) au mois de mai.

J'ai un petit souci avec la CAF qui m'a déclaré un trop perçu pour les années 2010 à 2013 . Ils me ponctionnent 48 euros tout les mois sur les 168 euros d'APL qui me sont attribuées.
J'ai bien essayé de faire supprimer ma dette sur les conseils d'une gentille dame qui travaille à la CAF, gentille vaut la peine d’être souligné, parce que mes rapports sont compliqués avec les administrations (vieux trucs d'enfance) mais le Conseil Départemental de la Haute-Garonne m'a envoyé sur les roses. 

Je n'ai même pas envie de gratter à la porte du bureau du député de ma circonscription Toulousaine je serais fichue de pleurer toutes les larmes de mon corps devant lui. Merde on a sa dignité!
Il a l'air sympa pourtant, bien que "en marche" j'ai eu affaire à lui pour une histoire de gens qui se garent comme des malpropres sur les trottoirs...

Pour Janvier j'ai pris de nouvelles résolutions

1/ je fais imprimer mon nouveau récit (j'ai la chance d'avoir des lecteurs fidèles)
2/ je vais à la piscine 2 fois par semaine.
3/ J’essaie de monter à la capital .

Ben voilà le nuage noir est parti , j'ai retrouvé le sourire . 
 

 
    

samedi 3 novembre 2018

Ce jour là, l'invité était Marc-Olivier Fogiel, en promo pour la sortie de son bouquin Qu'est-ce qu'elle a ma famille ? paru chez Grasset .


A 19 h 00 si je suis à la maison, je me pose sur mon divan et je regarde l’émission C'est à vous à la tv parce que j'aime Pierre Lescure. 
 Si les invités ne sont pas supportables, je zappe sur ARTE et ses 28 minutes, j'aime aussi Claude Askolovitch.

Ce jour là l'invité était Marc Olivier Fogiel en promo pour la sortie de son bouquin  Qu'est-ce qu'elle a ma famille ? paru chez Grasset .

(La mienne de famille est à chier) .
Ça ne m'aurait pas dérangé d’être câlinée par deux papas, ma mère a eu douze enfants, tous abandonnés dans leur deuxième année .
Elle était comme ça ma mère porteuse, elle n'aimait que les bébés.
Donc "du coup" l'histoire de la mère porteuse je l'ai comprise vitesse grand V, mais j'ai tiqué à l'instant ou j'ai entendu que la donneuse avait touché environ 18 mille dollars et 100 mille euros pour les frais d'avocats et frais médicaux.
 Ça m'a turlupiné les jours suivants, je ne pensais qu'a ça. Quand même enfant/ pognon, pas bien!

Et puis, ce matin en faisant ma vaisselle clic! le truc a germé.

Dis donc! combien coûte ton gamin à la société avec sa maladie de merde et ses traitements remboursés à 100% par la sécu.
23 ans qu'il vit avec des hormones (pour certaines) à environ 800 euros la boite.
Ton gamin vaut de l'or et contrairement à Marc Olivier Fogiel cette argent ne sort pas de ta poche.

Sur ma calculette ce n'est pas le chiffre 18 mille dollars qui s'affiche mais 432 mille euros seulement pour le traitement médical , je n'ai pas compté les frais d'ambulances, les frais d'hospitalisations, les frais d'interventions sur son cerveau de rebelle, les frais de ses invitations association petits Princes les frais des invitations concerts, glig glig une blinde qu'il coûte mon gamin ...

Ça fait du bien de remettre les pendules à leurs places, comme disait Johnny ...

Longue et belle vie à vous Lily et Mila et vous savez quoi ? vous portez le même nom que deux de mes petits chats...
Bon, ça c'est une autre histoire ... Un soir d'orage et de grêle une chatte est venue se mettre a l'abri chez moi, sur le tapis de ma chienne Jenny, elle nous a fait trois petits chatons et comme il était hors de question de les jeter à la rue on a agrandit notre Famille ....