samedi 28 mars 2015

#MDPH ce matin j'ai reçu le message d'une "Mère Courage", comme ils disent.


Attendre de La Maison Départementale des personnes handicapées (MDPH) c'est attendre leurs décisions tous les ans, sur dossiers, sur leurs bons vouloirs, refaire, re dire, re photocopier, etc....pour re expliquer, comme si, pour mon cas, une maladie rare pouvait par magie être guérie d'une année à l'autre. 
Pourquoi, les 2 années précédentes Mon Fils était en taux de 80 à 95% et là, pourquoi son taux de reconnaissance handicap est  baissé de 50 à 79% ? sans explications ils te balancent ça ? quelle est leur formule scientifique pour descendre ainsi leur taux ? sachant que les problèmes  pour mon fils ne vont pas aller en s'améliorant, bien au contraire. 
Donc ré-envoyer un courrier les suppliant de revoir notamment , et aussi , pourquoi j'ai un taux de 20% de perte d'emploi, je ne peux pas retravailler, c'est impossible de trouver un employeur conciliant ou de répondre à une offre normale, je serai rejetée. 

J'ai l'impression de faire la manche à l'état, ce système est inhumain.......

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour
Je suis tombée par hasard sur votre blog. Nous avons du échanger, il y à quelques années sur le site de l'association du craniopharyngiome .
Votre article me rappelle ma peur, à chaque passage en commission.
Au début, c'était tous les 5 ans et j'en plaisantais, arguant que mon hypophyse allait peut être repousser...Maintenant c'est tous les dix ans .
J'ai reçu le dernier avis mais par contre, je n'ai pas droit au complément vu que j'ai une capacité de travail supérieure à 6%......
Votre fils a beaucoup de chance de vous avoir. J'imagine comme ça doit être compliqué pour lui à l'âge qu'il a
Pascale

Michelle Brun a dit…

Bonjour Pascale. Merci au heureux hasard :-) et merci pour votre soutien ..... Je serais heureuse d’échanger à nouveau avec vous Pascale .